Live report H'elles on Stage V French-Metal

La review

H'ELLES ON STAGE V
Kells + Ex Libris + Fenrir + Heliantha + Evenpath
MJC Ô Totem - Rillieux-la-Pape (69)
05/10/2012


Review rédigée par Alexandra


Ce week-end se tient la cinquième édition du H’elles On Stage, festival mettant en avant les groupes de metal à chanteuse organisé par les Females Asso. A cette occasion, l’asso a choisi de faire les choses en grand puisque le festival se tient sur deux jours cette année, les 5 et 6 Octobre. Un changement de salle est à noter, passant de la petite salle du CCO à Villeurbanne à la MJC Ô Totem à Rillieux. L’affiche s’annonce assez éclectique, composée aussi bien de groupes régionaux que nationaux ou étrangers, et de styles assez variés de l’un à l’autre. C’est avec curiosité que je me rends sur place, la plupart des groupes m’étant quasi inconnus.



La soirée débute dès 19h20 avec le groupe EVENPATH, formation lyonnaise créée il y a à peine deux ans officiant dans un power metal mélodique. Au chant, Sarah évolue dans un registre un peu rock avec quelques tonalités plus hautes dans la voix, assez puissante au passage, elle se montre dynamique et entraîne le public avec elle bien qu’elle paraît parfois hésitante par moments. Le groupe évolue plutôt bien sur scène, le guitariste paraît cependant un peu plus en retrait et statique par rapport aux autres membres, peut être par timidité, mais le temps et l’expérience de la scène lui permettront de s’améliorer de ce côté-là. Le clavier fait bien ressortir le côté mélodique de leur musique, côté technique il y a du potentiel et un bon niveau, aussi bien au niveau du chant que de la batterie ou de la basse notamment. Alors oui on peut trouver quelques maladresses ici et là sur l’ensemble de leur prestation, le batteur perdant une de ses baguettes au début du show notamment, mais pour leurs débuts scéniques, le groupe s’en sort plutôt bien et reçoit un bon accueil du public, qui semble avoir apprécié. Un EP est sorti récemment dans l’attente d’un futur album, une sympathique découverte pour démarrer cette soirée.

Setlist : "Glory", "Mess’anger", "My Ninth Life", "The Nightmare", "The Virus", "Haven".



Après une petite demi heure de set, EVENPATH cède la place à HELIANTHA dès 20h05. Le groupe, originaire de Lille, officie dans un registre plus progressif, le tout associé à un metal symphonique. Les Lillois ont déjà de nombreuses dates à leur actif en France et en Belgique et ainsi une certaine expérience de la scène. La charismatique Audrey au chant, dont le registre est plus classique et lyrique, maîtrise bien sa voix dans ses diverses tonalités. La jeune femme a une bonne présence scénique et semble plutôt à l‘aise sur scène, malgré un manque d’assurance qui peut se faire encore ressentir par moments, mais cela n’altère en rien à la qualité de leur prestation ce soir. Les guitares sont saturées et ressortent bien au milieu de tous les instruments, le clavier met plutôt bien en avant le côté symphonique de leur musique, bref une découverte forte agréable pour moi ce soir avec HELIANTHA, qui a sorti une démo, "Manea", en Janvier 2012.



La soirée passe à vive allure, déjà le troisième groupe ce soir, c’est désormais à FENRIR de prendre place sur la scène de la MJC Ô Totem. FENRIR est un groupe de folk metal originaire de Nancy, parmi lequel Elsa évolue au chant. La musique du groupe est très agréable, les morceaux entraînants, cependant les guitares, emmenées par Flyshredd et Sylvère, s’entendent beaucoup, couvrant un peu la voix de la chanteuse, dommage. Le côté folk de leur musique, mis en avant avec la présence de Bruno au violon notamment, se ressent un peu moins sur scène qu’en écoute audio à mon sens, mais tranche avec le style des groupes précédents, un bon point quant à la diversité des styles présents sur cette affiche. Au cours d‘un titre instrumental, "Metal Jig", Elsa nous fera également part de ses talents de violoniste. Parmi la setlist, un titre retraçant l’histoire de Tristan & Iseult. Pour le reste, bonne énergie et présence scénique du groupe dans l’ensemble, qui se montre dynamique sur scène, un bon moment passé en leur compagnie au cours de ces trente minutes de set. Pour moi l‘un des meilleurs groupes de cette soirée. A découvrir de plus près, pour les fans du groupe, un album est d’ailleurs sorti en Avril 2012, "Echoes Of The Wolf".

Setlist : "Awakening", "Morrigane's Fury", "The Battle Of Stirling", "Metal Jig", "The Tale Of Taliesin", "Thunder-cliff", "Tristan And Iseult", "Fenrir".



Il est 21h35, il ne reste plus qu’un groupe à voir avant la tête d’affiche de ce soir, ne connaissant pas du tout ce groupe, je le découvre donc avec une grande curiosité aujourd‘hui, et ce au cours d‘un set de cinquante minutes. EX LIBRIS, originaire des Pays-Bas, évolue dans un style mêlant tout à la fois un côté classique à un style beaucoup plus progressif. Au chant, Dianne Von Giersbergen évolue dans un registre lyrique très classique, à son arrivée sur scène, son look surprend un peu, une tenue rouge et escarpins, digne d’une pin-up. La jeune femme alterne le chant passant d’une voix de soprano à un chant plus "rock" voire susurré par moments, elle semble à l’aise sur scène et communique assez bien avec le public, mais son côté "diva" donnant parfois l’impression d’en faire un peu trop au niveau de la gestuelle notamment, fait certes probablement parti de la personnalité du groupe, mais me titille un peu. Musicalement parlant, le mélange du côté progressif de leur musique associé au style plus classique est assez étonnant à première vue, ne passe pas toujours très bien selon l’évolution des morceaux, mais s’associe plutôt bien dans l’ensemble, le clavier met qui plus est en avant le côté mélodique de leur musique. La technique est bonne chez l’un ou l’autre des musiciens, Dianne maîtrise bien sa voix, l’expérience du groupe se ressent, une agréable surprise ce soir. EX LIBRIS a déjà deux albums à son actif, "Amygdala", sorti en 2008, et plus récemment, l‘album conceptuel relatant de la tragédie grecque "Medea".

Setlist : "Love Is Thy Sin", "Daughter Of Corinth", "Murderess In Me", "Sail…", "Destined", "Medea".



La fin de soirée approche, il est déjà 22h45, le temps passe relativement vite ce soir, place désormais à la tête d’affiche du jour, j’ai nommé KELLS. Les Lyonnais jouent "at home", et vont achever de mettre l’ambiance dans la salle de la MJC Ô Totem ce soir sur un set de 1h15. Leur style contraste avec celui des groupes précédents, un metal moderne mêlant à la fois un néo metal à des sonorités plus metalcore. Premier constat ce soir, suite au départ de Julien Nicolas au poste de batteur, c’est Kevin Plutta qui le remplace. Et le jeune homme assure parfaitement son nouveau rôle, s’est parfaitement intégré au groupe, et il faut avouer que le niveau est là, preuve en sera faite au cours d’un solo de batterie en milieu de set. Le son est devenu en cette fin de soirée quasi parfait bien qu‘il fut bon tout au long de celle-ci, les jeux de lumières sont nettement mieux mis en avant qu’en début de soirée, musicalement parlant pas grand-chose à dire, KELLS est toujours aussi efficace sur scène et sait mettre l‘ambiance dans la salle. En effet, le groupe se montre dynamique, toujours aussi proche de son public, la guitare et la basse sonnent bien saturées, en ce qui concerne Virginie au chant, elle déborde toujours autant d’énergie, ne lâche jamais rien tout au long du set, donnant l’impression de tenir la scène à elle toute seule. Côté chant, la jeune femme alterne très bien le chant clair à un chant plus saturé, démonstration en sera faite notamment sur le titre "Se Taire" extrait de leur nouvel album "Anachromie" , ainsi que sur "La Sphère" habituellement interprété en duo avec Candice (ex-Eths) et accompagnée ce soir par Sarah de EVENPATH. Seul petit bémol que je relèverais concernant la voix de Virginie, malgré sa puissance vocale, les instruments couvrent à mon sens trop sa voix, on n’en comprend ainsi pas toujours les paroles par moments, surtout lorsque sa voix se veut plus douce, dommage, car pour le reste, il n’y a pas grand-chose à redire. Au cours de ce set de plus d’une heure, Virginie se verra également accompagnée le temps d’un ou deux titres ("Lueur" et "Nuances") par l’un des anciens batteurs du groupe (Jano). Parmi la setlist, on retrouve également entre autres les titres "L’Heure Que Le Temps Va Figer", "Bleu", "Cristal" ou "L’Illusion d’Une Aire". Le concert s’achève à minuit, Virginie se laissant portée par le public à bouts de bras le temps d’un petit "stage diving".

Setlist : "Intro + Bleu", "Se Taire", "Illusion d’Une Aire", "L’heure Que Le Temps Va Figer", "Quelque Part", "Le Manège Déchanté", "Addictions", "Cristal", Solo de batterie, "L’Autre Rive", "Nuances", "L’Echo", "L’Asphalte", "Emmurés", "La Sphère", "Lueur".

Après une soirée riche en découvertes musicales fort sympathiques et agréables, il est temps de se reposer avant d’enchaîner avec la journée du Samedi pour encore plus de groupes et de diversités musicales.


 


Précédent Suivant Page :

Live report Gallia Comata 07-03-2015 par…

Date : 15-03-2015

- Morrigan et Fée verte

GALLIA COMATA REPORT 12 MARS 2015 MORRIGAN   Samedi. 8H30. Au revoir Nantes, direction Paris pour récupérer Fée Verte, puis Dijon. On retrouvera Nidhogg, Dijonnais, sur place. Aujourd’hui c’est Gallia Comata et... Lire la suite

Live report Gallia Comata 07-03-2015 par…

Date : 15-03-2015

- Emeu Ragie

GALLIA COMATA - Dijon - 7 Mars 2015 Par Nono666 dans Live Reports - Live Reports le 18 Mars 2015 à 22:26   GALLIA COMATADijon - La VapeurSamedi 7 mars 2015 18h30 : Déjà une foule se presse devant la... Lire la suite

Live report chez Paulette 13/12/2014 - K…

Date : 13-12-2014

- Cédric Mathias

LUNE-A-TICS, FENRIR ET DRAKWALD – CHEZ PAULETTE – 13 DÉCEMBRE 2014   Ce soir, on change un peu de registre pour une musique plus orientée folk, bien que couplée avec du métal. En effet, le conce... Lire la suite

Live report Triel Open Air 2014 - Altern…

Date : 01-09-2014

- Buk

Triel Open Air – 4/5/6 juillet 2014     L’année dernière, c’était pluvieux au Hellfest et très ensoleillé pour le week end du Triel, cette année, ça a été l’inverse : on ne peut pas avoir de la chance tous les ans... Lire la suite

Live report Female Metal Show II par Act…

Date : 10-11-2013

- Romain Reaper

10 Nov 2013 FEMALE METAL SHOW II @ Salle Ernest Renan Seconde édition du Female Metal Show à Toulouse ! REPORT: Apres une 1er super édition l’an dernier à l’Aero avec Gravity en tête d’affiche, revoil... Lire la suite

Live report Female Metal Show II par Fre…

Date : 10-11-2013

- JU

La review FEMALE METAL SHOW 2 Whyzdom + Fenrir + Mindwake + Bel O Kan + Theopsya Salle Ernest Renan - Toulouse (31) 10/11/2013 Review rédigée par JU Deuxième édition du Female Metal Show à Toul... Lire la suite

Live report H'elles on Stage V Les Autre…

Date : 05-10-2012

- Stef

Evenpath, Heliantha, Fenrir, Kells, Céphée Lyra, Asylum Pyre, Lovelorn Dolls, Dalriada, Arkona MJC Ô Totem @ Lyon le 05/10/2012 Publié le 31/10/2012, par Stef      Prenant de l'ampleur année après ann... Lire la suite

Live report H'elles on Stage V French-Me…

Date : 05-10-2012

- Alexandra

La review H'ELLES ON STAGE V Kells + Ex Libris + Fenrir + Heliantha + Evenpath MJC Ô Totem - Rillieux-la-Pape (69) 05/10/2012 Review rédigée par Alexandra Ce week-end se tient la cinquième édit... Lire la suite